Comment faire une formation d’installateur thermique ?

Comment faire une formation d’installateur thermique

L’installateur thermique intervient dans l’installation de systèmes de chauffage dans les logements et les entreprises. Ce métier, qui se situe entre le BTP et l’environnement, a connu d’importantes évolutions au cours de ces dernières années et est à la pointe des enjeux climatiques actuels. Cet article vous donne des conseils pour suivre une formation d’installateur thermique.

Les formations pour devenir installateur thermique

Il est possible de travailler comme installateur thermique avant le baccalauréat. Cependant, en raison de la complexité des équipements, les intéressés sont encouragés à suivre une formation avancée comme la formation d’installateur thermique avec 19degré.

Lire également : Les avantages du soutien scolaire

Niveau CAP :

  • CAP MIT (montage installation thermique)
  • CAP MITA (installation isolation thermique et acoustique)
  • CAP IFCA (installation en froid et climatisation)
  • CAP RICS (soudage ou chaudronnerie)

Ces formations peuvent être suivies par une mention complémentaire maintenance des appareils individuels de chauffage.

A lire aussi : L'importance de la formation continue en technopédagogie pour les enseignants en 2023

Niveau bac

  • Bac pro ICCER (installation chauffage, climatisation et ressources renouvelables)
  • Bac pro MEE (maintenance, efficacité énergétique)
  • Bac pro MFER (froid et énergies renouvelables)
  • BP
  • MC (mention complémentaire)

Niveau Bac+2 :

  • BTS en fluides, énergie, environnement
  • BTS maintenance des systèmes (systèmes énergétiques et fluides)

Niveau Bac+3 :

  • BUT MT2E (expert en transition et efficacité énergétique)
  • Licence professionnelle en sciences et technologies dans le secteur de l’énergie
  • Licence professionnelle en génie énergétique, environnemental et climatique

Le rôle de l’installateur thermique

L’installateur thermique est chargé des systèmes de chauffage dans les bâtiments et parmi ses missions, il y a :

  • Planification des installations selon le type de site et des systèmes existants.
  • Mise en place des systèmes de chauffage et de ventilation.
  • Vérification de la vétusté et de la conformité des équipements existants.
  • Entretien et réparation des canalisations
  • Raccordement aux réseaux de fournisseurs

Comment faire une formation d’installateur thermique

Vérifier la qualité de la formation d’installateur thermique

Si vous avez déjà défini votre projet et choisi la formation d’installateur thermique, la prochaine étape consiste à choisir un organisme de formation.

Pour connaitre l’organisme le plus adapté à vos besoins, il ne faut pas oublier de vérifier sa crédibilité. L’accréditation Qualiopi d’un organisme de formation n’est pas suffisante. En effet, il existe d’autres critères pour vérifier le professionnalisme d’un organisme afin de vous assurer que vous recevrez une formation d’installateur thermique complète et de qualité.

  • La structure du programme : un programme complet est un gage de qualité.
  • Professionnalisme des formateurs : il est conseillé de vérifier la légitimité des formateurs qui dispensent la formation. Il est possible de demander à l’organisme de formation le CV et les références des intervenants.

Dans le cas d’une formation professionnelle en présentiel, les modalités d’accessibilité peuvent prouver le sérieux de l’organisme de formation d’installateur thermique.

N’oubliez pas aussi la réputation de la formation d’installateur thermique. L’avis de ceux qui ont suivi la formation avant vous est un bon moyen d’en savoir plus sur la qualité de celle-ci. Il est donc conseillé de consulter non seulement les avis sur le site web de l’organisme de formation, mais aussi les témoignages sur les réseaux sociaux et sur Google.

Des contrôles réguliers de la progression et de la compréhension des cours sont très importants, notamment pour les formations en ligne. Vérifiez donc toujours si l’organisme de formation assure un suivi de qualité, afin que vous puissiez bénéficier d’une assistance pendant le cours.

D’ailleurs, le suivi post-formation est généralement considéré comme un indicateur de qualité. Enfin, le design et la qualité de la plateforme d’apprentissage sont aussi de bons indicateurs qui vous aideront à choisir un bon organisme de formation d’installateur thermique.

Un conseiller en évolution professionnelle pour choisir la meilleure formation d’installateur thermique

Pour vous aider à choisir une formation d’installateur thermique en fonction de votre situation, de vos projets et de vos compétences, Pôle emploi met à disposition le CEP.

Il s’agit d’un dispositif d’accompagnement gratuit destiné à tous les actifs qui désirent faire le point sur leur carrière professionnelle. Avec l’aide d’un conseiller, ils peuvent élaborer un projet professionnel et identifier les étapes à franchir pour l’atteinte des objectifs. Le conseiller vous aidera également à définir les possibilités de financement pour les formations professionnelles que vous avez ciblées.

Le CEP peut être réalisé par des conseillers de différentes organisations :

  • Pôle Emploi ceux qui sont en demande d’emploi ;
  • Cap Emploi pour les personnes handicapées ;
  • L’APEC pour les cadres en poste ou en recherche d’emploi et les jeunes diplômés ;
  • Les missions régionales dédiées aux jeunes entre 16 à 25 ans ; les opérateurs régionaux désignés par France Compétences pour les salariés et les travailleurs indépendants évoluant dans le privé.

ARTICLES LIÉS