Emploi : découvrir le métier de chef d’agence intérim

Le responsable ou chef d’une agence d’intérim possède plusieurs casquettes. Celle de manager, de commercial, mais aussi de gestionnaire. La clientèle est alors principalement faite d’entreprises cherchant des salariés intérimaires. Retour sur le métier de chef d’agence intérim et sur les perspectives de ce type d’emploi.

Qu’est-ce que le métier de chef d’agence intérim ?

En moyenne, le chef d’une agence d’intérim est à la tête d’une petite équipe, constituée d’une demi-douzaine de personnes. Ce nombre peut évidemment évoluer en fonction de la taille de l’agence. Le responsable doit être en capacité de diriger ses salariés, mais aussi d’organiser des réunions, de sélectionner des candidats et de planifier les différentes formations. Il doit aussi veiller au respect et à la bonne application de la législation et de la réglementation liée au travail temporaire. En tant que dirigeant de société, c’est lui qui doit gérer les éventuels conflits, mais aussi tout le volet administratif et financier. Pour les aider dans leur gestion de l’entreprise d’intérim, il n’est pas rare que les chefs utilisent un logiciel de gestion de l’intérim. Ainsi, ils gagnent en productivité et peuvent se focaliser sur d’autres points et notamment l’aspect commercial du métier.

A voir aussi : Les dérivés financiers

Un rôle de commercial

Un responsable d’agence d’intérim doit aussi se consacrer à la partie commerciale. C’est lui qui se charge de négocier les tarifs avec les entreprises et qui propose des produits de son agence. Il la représente également auprès des décideurs locaux, à l’exemple des élus et des patrons d’entreprises. Et, toujours dans l’optique de faire tourner son agence, le chef devra avoir une connaissance fine du marché du travail sur son secteur géographique. 

Quelle formation pour devenir dirigeant d’agence intérim ?

Plusieurs formations conduisent au métier de chef d’agence intérim. Il est ainsi possible de suivre, pour le niveau Bac 2, un BTS gestion de la PME ou un BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC). Pour ce qui est du Bac 3, les formations sont les suivantes :

A lire aussi : Quelle est l’importance du soutien scolaire dans l’éducation de votre enfant ?

  • BUT GEA.
  • BUT GACO.
  • Licence professionnelle métiers de la GRH.
  • Licence professionnelle management et gestion des organisations.
  • Bachelor des écoles de commerce et de gestion.

Et pour celles et ceux qui souhaiteraient pousser les études le plus loin possible, il est envisageable de suivre un master en management des organisations, ressources humaines et gestion. Les diplômes d’écoles de commerce amènent aussi à ce métier. Il faut aussi savoir qu’une École Supérieure des Métiers des Agences d’Emploi (ESMAE) a été créée et propose une formation continue, afin d’obtenir un titre de manager en ingénierie d’affaires. 

Quid de l’évolution de carrière

Généralement, le métier de chef d’agence d’intérim est accessible après qu’une personne ait rempli les fonctions d’assistant d’agence ou de consultant en recrutement. Le responsable pourra ensuite devenir directeur de secteur, dans le cas où plusieurs agences existeraient. Ils les superviseraient alors toutes. Autre possibilité, intégrer la direction générale d’une grande société de recrutement. Et du côté du salaire, le salaire moyen s’établit entre 2 500 et 3 000 euros bruts par mois. Tout dépendra aussi de la taille de la société et des années d’expérience.

 

 

 

ARTICLES LIÉS