Les dérivés financiers

La plupart des produits financiers dérivés sont proposés soit de gré à gré, soit via une place d’échange. Leur valeur dépend toujours d’un actif sous-jacent, comme une action. Voyons dans cet article quels sont les types de produits dérivés auxquels vous aurez accès en commençant le trading.

Définition du dérivé financier

Pour expliquer un dérivé financier, disons simplement que c’est un accord contractuel dans le cadre duquel une valeur de base est déterminée par rapport à un actif, indice ou titre que l’on appelle le sous-jacent. Ce sous-jacent peut être une action, une devise, une obligation ou encore un produit de base.

A lire également : Bitcoin Wallet : le portefeuille 2.0 pour gérer ses crypto-monnaies

Un dérivé financier est donc un titre dont la valeur est dérivée de la valeur d’un autre actif. Il existe de nombreux produits dérivés courants négociés par les courtiers en ligne, comme les contrats à terme et les options, mais ce ne sont pas les seuls exemples. Lis ça pour en découvrir quelques autres :

Les warrants

Les warrants sont des produits financiers dérivés très spéculatifs, qui permettent d’acheter et de vendre un actif sous-jacent à un prix déterminé à l’avance jusqu’à une date d’échéance elle aussi définie. Leur fonctionnement repose sur le même principe que celui des options, mais leurs caractéristiques sont quelque peu différentes.

A découvrir également : Comment faire valider ses acquis en coiffure ?

Les CFD

Le trading des contrats pour la différence, ou CFD, permet de spéculer sur les marchés financiers sans avoir à acheter ou vendre l’actif sous-jacent. Ils sont négociés avec un instrument qui reflète les fluctuations de l’actif sous-jacent, les profits ou pertes étant générés au fur et à mesure que cet actif évolue par rapport à la position prise par l’investisseur.

Les Futures

Ces produits dérivés courants sont fondés sur un accord d’achat ou vente d’actifs sur des produits de base ou encore des actions payées à un stade ultérieur, mais à un prix déterminé à l’ avance. Ces contrats à terme standardisés permettent une négociation simplifiée sur les marchés à terme quand le détail de l’actif sous-jacent dépend de la qualité et de la quantité de la marchandise.

Les Swaps

Un autre dérivé commun utilisé lors d’un contrat de trading est le swap. Ce dernier permet à deux parties d’échanger des séquences de flux de trésorerie pendant un laps de temps défini à l’ avance. Ces derniers ne sont donc pas des instruments échangés, mais des contrats de gré à gré personnalisés entre deux acteurs.

ARTICLES LIÉS