Pourquoi s’envoler à l’étranger après le bac ?

Partir à l’étranger intéresse beaucoup de jeunes français. Bac en poche, vous rêvez de découvrir les « States », les grands espaces canadiens ou encore le tumulte de la Chine. Mais la peur vous fait hésiter. En effet, sortir de son petit cocon pour aller vers un pays inconnu peut faire faire machine arrière. Ne vous inquiétez pas, cet article est là pour raffermir votre choix en répondant à la question : pourquoi s’envoler à l’étranger après le bac ?

Maîtriser une langue étrangère

A lire en complément : Une formation pour devenir conseiller financier

Être bilingue, voilà une aptitude qui ne déplairait pas à beaucoup. Vous êtes plutôt doué dans les matières littéraires, vos notes le prouvent. Mais il vous manque cette pratique régulière de la langue. Gardez en tête que partir faire ses études à l’étranger est le meilleur moyen  de développer ses compétences linguistiques.

Vivre au quotidien, communiquer en anglais, en allemand ou en coréen pour faire vos courses vous mettra à l’épreuve de la langue chaque jour. Et vous pourrez être surpris de votre capacité d’adaptation très rapide. En quelques mois à peine, vous saurez vous débrouiller pour vous faire comprendre.

Lire également : Quelles sont les qualités d'une secrétaire médicale ?

Apprendre l’anglais dans un pays anglophone, par exemple, implique aussi de réduire ses fréquentations francophones. En effet, il vous faudra passer le maximum de votre temps à pratiquer la langue. Oublier un peu le français le temps de vous adapter. Ceci marche aussi pour l’espagnol, l’italien, le japonais ou toute autre langue de votre choix. Sortez souvent dans des endroits bondés pour discuter avec des natifs du pays, évidemment les bibliothèques sont à rayer de la liste sauf pour vos travaux de recherche.

Décider d’être autonome

Si la plus grande initiative que vous ayez prise est de sortir chercher le pain le matin, partir à l’étranger est la solution pour développer votre autonomie. Entre remplir les démarches administratives, partir en recherche de logement et faire face aux imprévus de dernière minute, vous serez confronté à des problèmes qu’il vous faudra régler seul la plupart du temps.

Avoir l’audace de partir est aussi un atout pour votre CV. Avoir vécu à l’étranger sera une preuve pour votre futur recruteur que vous êtes mature, indépendant et débrouillard. Partir après le Bac vous fera gagner en émancipation plus tôt. Se concentrer sur ses études n’est pas une tâche facile les premières années post-Bac. Etudier à l’étranger vous permettra de mettre à l’épreuve votre autodiscipline et votre rigueur. Des qualités essentielles pour votre vie professionnelle.

Enfin, partir à l’étranger vous procurera aussi une indépendance financière que vous n’aurez probablement pas connue avant le Bac. A vous de gérer votre budget entre les cours, les transports, les repas, etc.

Vivre l’apprentissage autrement

Le premier obstacle auquel vous serez confronté dans vos études à l’étranger reste la barrière de la langue. En effet, les cours étant dispensés dans la langue de votre pays d’accueil, vous pourrez éprouver quelques difficultés au début. Mais au fur et à mesure, vous saurez trouver votre place dans ce nouvel univers académique.

Par ailleurs, vous pourrez être étonné par les méthodes d’enseignement pratiquées dans les autres pays. A l’instar du Canada où ils ne font que très peu de cours magistraux et pas d’examen final du tout, la pédagogie appliquée par certains pays peut vous déstabiliser.

Les relations professeurs-étudiants sont aussi différentes : quand en France, il y a une certaine distance, au Canada, les enseignants sont plus accessibles. Sans parler des différences culturelles qui peuvent se passer pendant les cours comme voir un étudiant faire la sieste devant le professeur qui est totalement acceptable en Chine.

Partir à l’aventure

Soyons sincères, vous avez du mal à sortir de votre zone de confort. Vous traînez toujours avec ce même groupe de potes dans le même café du coin où vous commandez sans même jeter un œil à la carte, tellement vous la connaissez par cœur. Partir à l’étranger est pour vous l’occasion de vivre une aventure unique où les jours se suivent mais ne se ressemblent pas.

Découvrir une autre culture à travers la nourriture, les habitudes, le code vestimentaire, c’est exaltant. Si vous avez encore quelques réticences, vous pouvez tenter de rester sur le continent européen en choisissant les pays voisins comme l’Angleterre, l’Italie ou l’Allemagne. Vous vous adapterez facilement au climat et aux repas pas si différents.

Si votre but ultime en partant à l’étranger c’est vraiment le choc culturel, optez plutôt pour des destinations lointaines comme la Chine, le Costa-Rica, l’Afrique du Sud ou la Nouvelle Zélande. Votre adaptation peut prendre plus de temps dans ce cas. Anecdote : des étudiants français déclarent avoir passé leurs premières semaines en Chine en allant aux toilettes pendant deux heures par jour à cause de la nourriture. Cela peut paraître un peu effrayant mais ayez confiance en la capacité d’adaptation humaine. Ce sera aussi le moment d’oublier vos préjugés sur les étrangers.

ARTICLES LIÉS