C’est quoi une compétence clé ?

← Retour à la liste des ressources Abonnez-vous à la Newsletter Les 12 compétences professionnelles nécessaires pour réussir ! 🚀

  • Publié le
  • 27 août 2019
  • à travers
  • Jennifer
  • dans
  • Compétences

Alors quelles sont les principales compétences professionnelles recherchées par les entreprises ? Pour répondre à cette question, nous avons été intéressés par le rapport The Future of Work », produit par le Forum économique mondial en 2018. Ils ont interrogé 350 cadres dans 15 pays (et 9 industries) afin d’obtenir les résultats les plus fiables possibles. L’évolution technologique de ces dernières années implique d’être en perpétuelle évolution. Nous devons tous continuer à apprendre et à tester pour demeurer compétitifs sur le marché. Et cela, indépendamment de sa fonction et de sa profession. Sans plus tarder, voici 12 des compétences professionnelles les plus recherchées sur le marché du travail de demain.

A lire en complément : Quel diplôme pour travailler à la SNCF ?

  • Résoudre les problèmes complexes
  • Démontrer un esprit critique
  • Créativité et initiative
  • Empathie et intelligence émotionnelle
  • Résilience à travail
  • Organisation et adaptabilité aux changements structurels
  • Compétences professionnelles en négociation
  • Le désir d’apprendre et de mettre à jour nos compétences
  • Sens des affaires et connaissance de l’entreprise
  • Analyse et traitement des données
  • Expressions écrites et orales
  • Gestion du stress et de la pression

Plan de l'article

#1 La capacité à résoudre des problèmes complexes

Au fur et à mesure que de nouvelles technologies exploitant les données et l’intelligence artificielle se développent, la capacité de formuler des hypothèses et de résoudre des problèmes complexes augmente. De nombreux professionnels sont déjà contraints de travailler aux côtés d’écosystèmes complexes où le virtuel est aux côtés des humains.

Au sein des entreprises, la capacité de résoudre des problèmes est une compétence de gestion très appréciée. Il indique la capacité de prendre des initiatives et de prendre des risques. Cela montre également une forte maîtrise de son environnement professionnel.

A lire aussi : Statut de cadre et statut de cadre supérieur : quelles différences?

#2 Démontrer un esprit critique

Le raisonnement critique est plus pertinent que jamais. Entre fausses nouvelles et automatisation des tâches les plus simples, notre capacité d’analyse est notre plus grande force.

Qu’est-ce qu’un bon esprit critique ? C’est la capacité de proposer une argumentation de construction (et réfléchie). Les machines ne peuvent pas encore faire.

La pensée critique permet également aux employés d’identifier des solutions pour contribuer au développement de l’entreprise. Sur les postes de responsabilité, cette compétence professionnelle est plus qu’une actualité !

#3 Créativité

Paradoxalement, le développement de l’IA et l’automatisation du travail ne signifie pas que les entreprises n’ont plus besoin de personne. Bien au contraire ! En 2015, une étude du Forum économique mondial a été publiée. La créativité n’est que 10e parmi les compétences professionnelles recherchées. En 2020, les choses changent. La créativité atteint maintenant les 3 meilleures compétences professionnelles essentielles. Soyons positifs et regardons le développement de technologies avec un bon œil. Ces dernières ouvrent de nouvelles possibilités de compétences. Nous pensons au développement technique, marketing, stratégies de marché,… Et pour toutes ces nouvelles compétences, la pensée critique et le déplacement hors du cadre sont indispensables.

#4 Empathie et intelligence émotionnelle Les entreprises recherchent donc des talents créatifs pour mettre leur intelligence au service de la résolution de problèmes complexes.

L’empathie et l’intelligence émotionnelle sont deux compétences extrêmement utiles. Ils permettent créer des relations durables et fructueuses. Au sein de votre environnement commercial, ces deux ressources détermineront la qualité de vos interactions avec vos collègues, votre hiérarchie et vos clients. Ils sont le reflet direct de vos qualités humaines. C’est une occasion de créer un réel avantage concurrentiel. 70 % des employés ne se sentent pas engagés dans leur travail (source). L’empathie et les compétences d’écoute s’avèrent alors décisives dans prise de décisions et arbitrage des différends. Deux façons intelligentes de sortir de la foule.

#5 Résilience

L a le succès et l’échec font partie d’une vie professionnelle normalement constituées. Il est donc normal d’y faire face.

Cependant, le capacité d’encaisser les échecs et d’apprendre des erreurs est une compétence professionnelle difficile à acquérir. Il démontre une expérience réelle et une bonne gestion du stress. Et ce sont souvent des moments difficiles qui révèlent le talent des collaborateurs.

Pour un employeur, les situations d’échec révèlent ainsi de fortes compétences professionnelles chez un salarié. Le soulèvement de l’échec prouve notre capacité à rebondir. La chose la plus importante est de tirer des leçons pour notre développement futur.

#6 Coordination, organisation et flexibilité

Savoir s’organiser et évoluer dans un environnement en mutation est l’un des les compétences recherchées sur le marché du travail.

En question, une flexibilité accrue dans le monde du travail et l’intégration de nouveaux talents parfois des pigistes ou des équipes virtuelles redéfinissent la forme habituelle d’une équipe de travail. Il est maintenant nécessaire de gestionnaire d’équipe à distance. Les efforts doivent également être coordonnés sur plusieurs créneaux horaires ou continents.

Pour sortir leurs épingles du jeu, les employés de demain devront faire preuve de grandes capacités organisationnelles. L’accent sera mis sur la priorisation des tâches d’une manière qui réussira collectivement.

Une bonne organisation exige également une plus grande autonomie. Ces compétences professionnelles vous permettent de traiter des sujets plus complexes.

#7 Compétences de négociation

Et non, l’art de la négociation ne concerne pas seulement les vendeurs.

Il s’agit d’une compétence transversale qui peut être utilisée dans les relations :

  • Employés Employés
  • Employé Responsable
  • Employé Tiers externes

Dans tous les cas, la capacité de préparer une négociation pour établir une position de force et obtenir un objectif est une compétence professionnelle clé. Cela fera toute la différence d’un employé à l’autre. Donc c’est un atout de communication indéniable à développer.

Même en interne, vous devez savoir comment porter ces idées et vendre vos projets. Le contexte de l’ultra-compétitivité nous oblige à être toujours plus convaincants quand nous en sommes convaincus.

8# Le désir d’apprendre et de rafraîchir vos compétences 📚

Il est essentiel que chacun continue d’apprendre en développant ses compétences professionnelles. Nous en avons déjà parlé dans notre article sur l’évaluation des compétences.

Cette capacité de questionner et de mettre à jour ses compétences est déjà une compétence professionnelle.

Nous montrons ainsi notre désir de relever de nouveaux défis, en restant à l’avant-garde de notre domaine.

Le l’avènement de nouveaux outils et technologies effraie certains profils…

  • « Les innovations vont trop vite »
  • « Je ne me sens plus sur la page »
  • « Je n’ai jamais appris ça avant »

Si nous voulons progresser et évoluer, nous devons nous entraîner, tester (et parfois nous tromper).

Les compétences recherchées varient d’une industrie à l’autre. Mais voici un aperçu des 7 compétences professionnelles les plus recherchées sur le marché :

  • Maîtrise des outils CRM
  • Modélisation et analyse des données (Big Data, science des données)
  • Maîtrise des outils de gestion de projet
  • Maîtrise des outils et bases de données Cloud
  • Compétences éditoriales professionnelles
  • Maîtrise d’un ou plusieurs langages de programmation
  • Maîtrise des réseaux sociaux et des outils promotionnels

Bien sûr, personne ne vous demandera de maîtriser toutes ces compétences. Le défi est de combiner vos compétences actuelles, avec de nouvelles briques. Votre profil évolue avec votre apprentissage.

#9 Sens des affaires et connaissance de l’entreprise

Avec le développement accru des organisations horizontales ou semi-horizontales, de nombreux employés et collaborateurs collaborent avec différents ministères. Il y a une transversalité accrue dans la façon dont le travail est effectué dans l’entreprise.

Conscients de ce défi, les employeurs s’attendent maintenant à ce que leurs employés aient des connaissances (même de base) sur le fonctionnement de leur entreprise. Chaque employé peut potentiellement être un véritable ambassadeur de son entreprise.

#10 Connaissances et facultés pour traiter les données

L’explosion de la quantité de données nous rapproche de plus en plus de ce que les Anglo-Saxons appellent un « monde axé sur les données ». Les données jouent donc un rôle clé dans les mécanismes décisionnels.

Cependant, le rôle humain est loin de disparaître ! Les entreprises recherchent des profils capables d’analyser ces flux de données. L’objectif est de formuler des recommandations exploitables.

Contrairement aux idées populaires, les profils techniques ne sont pas les seuls en jeu. Ces compétences professionnelles devront être maîtrisées par de nombreux départements (RH, Marketing,…).

#11 Facultés d’expression orale et écrite 👌

De nombreux outils (Slack, Intercom,…) ont déjà révolutionné notre approche de la communication. La culture de l’écriture est de plus en plus forte (avec des communications asynchrones entre les équipes).

Les entreprises recherchent donc des talents pour lesquels la communication entre équipes n’est pas un problème.

Pour les entreprises, les questions de communication sont évidemment très importantes : nous trouvons la communication humaine à tous les niveaux et dans tous les secteurs d’activité, qu’il s’agisse de présence physique ou virtuelle.

Ces compétences professionnelles peuvent être utilisées pour :

  • Communiquer sur les réseaux sociaux
  • Animer un atelier professionnel ou événement
  • Échange avec les clients et perspectives
  • Négocier un contrat ou une vente
  • Créer des propositions commerciales
  • Assurez-vous que le service à la clientèle
  • Écrire du contenu

#12 Gestion du stress et épanouissement personnel

La gestion du stress reste un sujet d’actualité chaque année. Notre niveau de stress a un impact direct sur les performances de l’entreprise. Et pour bien comprendre, il faut raisonner à l’échelle de toute l’entreprise ! 80 % des employés disent être stressés au travail (source). Le stress reste inévitable, quel que soit son travail. Mais sa gestion est une compétence professionnelle qui doit être travaillée. Il n’y a pas de cas universel de stress au travail. Pas plus de miracles de solutions d’ailleurs. Plusieurs études ont montré le rôle clé d’un environnement de travail sain. Cela pourrait même faire l’objet d’un prochain article ! 😉 Nous ont la responsabilité de travailler sur nos propres compétences pour gérer le stress et les conflits. Le stress a un effet négatif sur notre capacité de concentration et notre productivité. Réservez votre démo personnalisée avec nos experts

Vous découvrirez comment la force de notre intelligence artificielle combinée à la simplicité de notre plateforme vous permettra de dynamiser votre gestion des talents.

Découverte365Talents

ARTICLES LIÉS