Métier du data : les trois postes les mieux payés

Il existe plusieurs métiers qui sont liés de près ou de loin à la data. C’est un domaine qui promet de toujours recruter vu que le Big Data est devenu une ressource vitale pour les entreprises. Parmi tous les métiers de la data, trois postes sont particulièrement bien payés.

Le CDO : le poste le mieux payé dans le monde de la data

Parmi tous les métiers de la data, c’est le poste de CDO ou Chief Data Officer qui est le plus gratifiant. Effectivement, il s’agit d’un poste transversal qui nécessite une connaissance avancée en informatique et en science de la data. Mais d’un côté, le CDO doit également avoir des compétences prouvées dans le domaine de la gestion, du marketing ou encore du commerce. Le poste est souvent à pourvoir aux plus expérimentés, souvent les séniors.

A découvrir également : Quel métier faire sans diplôme ?

Le salaire d’un CDO est très alléchant vu qu’il s’agit d’un poste à responsabilité à la fois managérial et technique. Le CDO ou Head of Data prend part dans les prises de décision les plus stratégiques. Selon le site de Data Recrutement le salaire minimum d’un Chief Data Officer ayant une expérience de 25 ans dans le domaine travaillant en Ile-de-France est de 103 000 euros par an.

S’il a un diplôme de doctorat, son salaire maximum peut atteindre les 127 000 euros par an. Selon les estimations du cabinet de recrutement Robert Half, ce salaire peut aller au-delà de 350 000 euros par an.

A découvrir également : Quel type de management en 2020 ?

Le poste de Chief analytics officer : un poste convoité

Le Chief analytics officer est un expert à la fois en informatique, en big data et également en statistique. Avant de prétendre à ce poste, il est nécessaire d’avoir au moins 10 années d’expérience. On peut voir ce poste comme étant l’évolution d’un data scientist. Le principal rôle du Chief analytics officer est ainsi l’analyse des données.

Ce métier est également impliqué dans les prises de décision les plus stratégiques pour une entreprise. Il est en étroite collaboration avec les autres managers et les têtes dirigeantes. Pour ce qui est du salaire moyen d’un Chief analytics officer, il n’y a malheureusement pas de sources fiables là-dessus. Ce qui est sûr c’est qu’il doit être au-dessus des 100 000 euros également comme il s’agit d’un poste à responsabilité.

Le salaire du data architect : le dernier au-dessus de la barre des 100 000 euros

La nécessité d’utiliser et d’exploiter le big data a fait émerger de nombreux métiers. Le poste de data architect est l’un des mieux payés, car en ce moment le salaire de base moyen est de 60 000 euros par an selon le site de viedemetiers.com Néanmoins, il faut noter que le salaire le plus bas est de 41 000 euros environ. Pour ce qui du maximum, un data architect peut toucher dans les 106 000 euros par an.

Cette variation de salaire s’explique évidemment par la différence d’expérience et d’ancienneté. Il est également utile de noter que chaque entreprise décide du salaire exact à accorder à son data architect selon la difficulté et les et l’importance des tâches. Toutes les entreprises n’ont pas à brasser la même nature ni la même quantité de données.

ARTICLES LIÉS