Quel diplôme pour devenir cadre de santé ?

Un cadre de santé à la tête d’une unité de soins a pour responsabilité de superviser des équipes de personnels soignants. Il programme les services et ressources et surveille la qualité des performances et la sureté des patients. Il assure également la programmation des activités d’apprentissage des internes encore en apprentissage. Pour assurer toutes ces missions, le cadre de santé doit avoir un certain niveau professionnel et académique. Quelles sont différentes missions d’un cadre de santé ? Et quels sont les diplômes et qualifications requises pour être un cadre de santé ?

Les missions d’un cadre de santé

Le cadre de santé dans une institution sanitaire aménage et assure la bonne tenue d’un module de traitement, médicotechnique ou de réhabilitation. Les fonctions d’un cadre de santé varient en fonction de l’institution qui l’emploie et de sa position (publique ou privée). Ses missions dépendent également de sa région et son domaine de prise en charge. Il est amené à ordonnancer les membres d’une unité ou d’un service de traitements et à coordonner l’apprentissage des unités.

A voir aussi : ENT Tours : se connecter à son compte ?

Un cadre de santé assure le suivi du personnel disponible (programmations, absence, rotation, etc.) et orchestre la réception et l’apprentissage des stagiaires. Il est responsable de la mise sur pied des raisons d’être de l’unité et de l’amélioration des opérations en conformité avec ses obligations budgétaires. Il doit dresser la liste et procéder à l’attribution des ressources en équipement de l’unité et s’assurer de la bonne conduite du dossier de traitement.

Le cadre de santé exécute le suivi et l’expertise de la qualité des traitements et répond de la sureté des patients. Il s’assure de la soumission aux règles de préventions et de protections. En effet, il arrange les interactions de son personnel avec ceux des autres unités de soins présent dans l’institution.

A lire en complément : Comment trouver une bonne formation en cybersécurité ?

Il est également présent au sein des institutions d’apprentissage de professionnels paramédicaux. Sa fonction en leur sein, est de mettre au point et d’ordonner les instructions, faire cours, faire partie des jurys d’attestations ou de suivre la scolarité des apprenants.

Les différentes qualités nécessaires à un cadre de santé

Le cadre de santé doit être en mesure de savoir diriger et conduire un groupe de personnes. Il est amené entre autres à ordonner les programmations et l’amélioration des performances et compétences du personnel. Il doit impérativement avoir de fiables compétences techniques. Aussi, il doit être conscient des gestes de soins, des matériels médicaux, maîtriser les démarches et règlements pour la réception et le traitement des patients. Le cadre de santé doit avoir un excellent sens de structuration. Il doit être en mesure de réagir de façon spontanée face aux situations exceptionnelles.

Le cursus académique d’un cadre de santé

Pour être en mesure d’exercer la profession de cadre de santé, l’individu doit être détenteur du diplôme d’État de cadre de santé. Ce diplôme est attribué au sein des IFCS (instituts de formations de cadre de santé). Ainsi que, dans les CHU (centres hospitalo-universitaires). L’accès à ces deux centres de formation est conditionné par un concours d’entrée destiné aux détenteurs d’un certain nombre de diplômes. Il s’agit des aide-soignants, des psychomotriciens, des orthophonistes, des diététiciens et autres, et en mesure d’attester de quatre ans minimum d’expériences professionnelles à plein temps.

Les différentes formations régulières pour être cadre de santé

La profession de cadre de santé requiert une première expérience professionnelle obligatoire. L’entrée à l’IFCS se plie à des conditions de diplôme et à l’attestation d’un parcours professionnel de quatre ans minimum. La formation coûte dans les 10 000 euros, mais les candidats peuvent demander une assistance auprès de leur employeur. Cet apport peut être pris en charge par le plan de formation ou celui de développement des compétences de ce dernier. Il peut également être ressort de l’Uniformation, de l’Unifaf, d’une assurance études ou autres.

En somme, pour devenir cadre de santé, vous devez être un membre du corps médical avec un cursus professionnel d’au moins quatre ans. Vous devez ensuite, passer un concours pour intégrer l’IFCS et Le CHU pour une formation continuelle.

ARTICLES LIÉS